« Au premier jour… »

Au premier jour je t’ai succomber comme une blessure qui fus rester ouverte !
Je me suis noyer dans mes larmes chaude a ta perte !
Tu avais les yeux bleu comme un Saphir qui brillais de mille éclats !
Ton sourire était elle comme de millions de lucioles !
Au premier jour j’ai su que tu te sacrifierais !
Au premier jour les cloches sonna, retentissais de nouveau !
Tu m’a donner de l’espoir, tu m’a donner de la vie…
Tu m’a refais vivre… Encore et toujours !
Tu as étais épique !
Tu as étais miens, j’ai étais tienne !
J’ai étais tienne, tu as étais miens !
La lune pleine fusionner ainsi avec les étoiles comme une mélodie, le soleil bientôt lever,
tu n’es toujours pas a l’horizon !
Les Aurores boréales croisé les cieux, mille couleurs apparaissais !
Mais tu ne fus point la !
Tu as étais mon premier rayon de soleil, ma première pensée, ma première lune !
Et par dessus tout tu as étais la vie parfaite, scintillante et… épique !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« A l’heure de notre première rencontre, je n’ai cessé de penser a toi… »

A l’heure de notre première rencontre, je n’ai cessé de penser a toi…
Tu as étais ainsi graver en moi, sculpter dans mon âme et écrit dans mon cœur !
Le soleil se coucha, les étoiles fusionna, mes pensées s’envola ainsi vers toi !
Les colombes me frôla, les corbeaux me parla, mais j’ai su t’écouter !
Je décida de me sacrifier au vent de l’horizon !
Les flammes n’étais jamais loin de nous !
Les tempêtes pouvais se déchaîner parfois !
Mais nous sommes rester uni !
Après une longue absence je n’ai jamais cessé d’être a tes cotés !
Les cieux éclairé nos vies, illuminé nos âmes de tes couleurs, faisais briller la lune et endormais les étoiles !
Tu as transformé une parti de ma vie, tu as étais mon éternité, mon obscurité, mes ténèbres et tu n’a jamais étais loin de moi comme je n’ai jamais étais loin de toi !
Au moment de te parler pour la première fois une vague m’a submerger, et je fus ainsi éblouit de toi !
Mon cœur a toujours battu pour toi, il battra toujours !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Loin dans l’obscurité des fleurs, je te vis, je te vois, me voila… »

Loin dans l’obscurité des fleurs, je te vis, je te vois, me voila !
Loin dans les ténèbres qui englobe mon cœur de tes lueurs grisâtre, j’attendis, j’attend, je t’attend !
Je lus dans tes yeux tes peurs éternel.
Loin de toi je hurle a l’agonie, tu es l’éternel reflet de mes sentiments, ma rose immortel qui égoutte mon âme de ton crépuscule !

 

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Tu illumine mes nuits comme tu fais briller mes rêves… »

Tu illumine mes nuits comme tu fais briller mes rêves !

Tu hante mes jours, tu brûle mon âme de mille lucioles !

Tu fais de mon cœur un Arc-En-Ciel !

Tu fais de mon sang des cicatrices !

Tu fais de ma faiblesse une force !

Mon âme a embrasé la tienne comme elle a étais porteuse de désespoir !

Je t’ai aimé en trente secondes mais j’espéré t’oublier !

Jours pour jours, heures pour heures tout cela se change, se transforme, mon âme s’enflâme, explose, se déchire !

Minutes par minutes, secondes par secondes mon cœur bat la châmade, d’un millième de larmes ! Toi qui ai a mon esprit si différent, toi que j’aime !

Je t’aime !

Je t’aime bien plus qu’un amour transi !

Toi qui a toujours était present dans mes pensées !

Une seconde passé loin de toi me semble être une éternité !

Tu es probablement si loin maintenant !

Je ne peux guère te rattraper !

Tu m’obscurcit tout les jours un peu plus.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Brouillard et coulée d’eau, la ou se noie les regards… »

Brouillards et coulée d’eau
La ou se noie nos regards
Dont la beauté ténébreuse, qui parfois nous échappes a tout instant car privée de tes yeux, je ne voie aucun lieu…
Des mers, magnificence
ou j’en étais immergé car en toute innocence, j’en ressortais purifiée,
Mais privée de tes yeux, je m’en souviens si peu !
Tout ce temps passé loin de toi me fais oublier le monde, se transformant en rêves !
Aux sombres yeux de perles, tu me manque a l’infinie
Puissent fermé tes yeux, s’ouvrir aux cieux…

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Tu m’a délivré de cette amour que mon âme cachée… »

Tu m’a délivré, délivré de cette amour que mon âme cachée !

Tu as libéré mon cœur de cette obscur reflet !

Tu es le diamant de mes jours comme le Saphir de mes nuits !

Aussi longtemps que mon sang coulera dans mes veines je t’aimerais sans répit !

En ta présence je sens ta pluie dorée couler sur mon visage qui fais égoutter le chaos de mes sentiments ! Tu me fais chaviré comme tu ravive la flamme de mes ténèbres !

Tout se temps cachée dans mes pensées, puis un jour je t’ai rencontré et ma vie s’est éclairé, j’en suis toute éblouit, je vois la lumière de nos âmes scintillé de mille lanternes !

Tout ce temps a rêver jour et nuit, il a fallut une seconde pour que je tombe amoureuse, et que nos regard s’embrase !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Tu étais en l’espace d’une vie ma destinée… »

Tu as étais en l’espace d’une vie ma destiné !
Tu as étais miens comme j’ai étais tienne !
Autrefois a l’heure des clochers et des pétales de Roses,
Nous nous sommes dit « oui » !
Un « oui » pour une vie éternelle a tes cotés !
Les colombes englobé nos âmes et formèrent ainsi une union scellé tel
que les flammes ne puisse guère la brisé !
Nous nous sommes recueilli a travers les étoiles, traversant les cieux, contemplant les aurores boréale, frolant les océans tel une vague nous submergeant en plein cœur !
J’ai étais tienne tel que tu as étais miens !
Pour une vie peut être, pour une heure, pour une seconde même !
Tu fus un tourbillons, comme un ouragan de bonheur au delà de nos mots…

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Tu représente mes mers, mon océan, mes étoiles tel que mon âme… »

Tu représente mes mers, mon océan, mes étoiles tel que mon cœur s’est épris de toi !

Tu as ôter mon souffle des que nos âmes se sont embrasé, tu as fais de moi une personne différente, tu m’a fais aimer !

A l’heure ou les Aurores Boréales traverse le ciel, je te vins dans la nuit noire, a l’obscurité de nos mots, au crépuscule de nos sentiments, a la lumière qui s’évapore de nos veines !

Près de toi mon cœur bat la chamade, loin de toi je ne désire respirer que des lettres !

Le jour s’est effacer et la nuit s’est soudain assombri !

Tu es le Saphir de ma nuit éternel car tu as les yeux bleu comme cette précieuse !

Je ne pouvais point réprouver que je me suis amouracher de Toi et ce en un regard qui demeurera au vu de nos Arc En Ciel qui protège nos destinés !

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Elle a pas forcément de voix… »

Elle n’a pas forcément de voix !

Mais une âme pur !

Elle peut parler avec ses gestes parfois !

Dire l’impossible en quelque battement de cils,

Sans jamais s’éloigné de son but jusqu’à l’atteindre !

Une fois avoir atteint son objectif,

Elle continu car elle sais quelle aura toujours un espoir plongé en elle !

IMG_20170310_124908-1

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

filter

received_180407945796207

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

12345

Poesisophie |
Incarnatus |
Traces écrites d'un qu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Theyoungboy
| 1jour1chapitre
| CULTIVOR